J

A

I


P

O

S

É


D

A

N

S


L

A


S

A

L

I

C

O

R

N

E




Entrez une forme

salicorne



options d'affichage

catégorie : toutes

substantif

verbe

adjectif

adverbe

interjection

  • SALICORNE, subst. fém.


BOT.     Plante dicotylédone de la famille des Chénopodiacées (s.v. chén(o)-), poussant sur les terrains salés du littoral atlantique méditerranéen ou près des gisements de sel, à tige charnue et à feuilles réduites à des mamelons, dont la cendre fournit de la soude. Dans les bas-fonds encore imprégnés d'eau salée, des joncs (...), de ternes salicornes... (Barrès, Jard. Bérén., 1891, p. 72).Un endroit vague hérissé d'une végétation pareille aux salicornes des dunes (Tharaud, Dingley, 1906, p. 151).


Prononc. et Orth.: [salikɔ ʀn]. Ac. 1835, 1878: -cor ou -corne (id. ds Littré et DG); 1935; -corne (id. ds Rob. et Lar. Lang. fr.). 

Étymol. et Hist. a) 1563 salicor subst. masc. « plante qui croît généralement au bord de la mer et dont on retire la soude » (B. Palissy, Recepte veritable ds Œuvres, éd. A. France, p. 29); b) 1611 salicorne (id. » (Cotgr.)). Empr. au cat.salicorn (att. dep. 1490 ds Alc.-Moll), plus prob. issu d'un b. lat. salicorneum, comp. de sal « sel » et de corneum « en forme de corne », que d'orig. ar. Voir Cor.-Pasc., s.v. sal et FEW t. 21, p. 154a.



source CNRTL